— À PROPOS —

DES ATELIERS CRÉATIFS, D’ÉDUCATION AU NUMÉRIQUE ET À LA CULTURE MAKER

Les Ateliers Geeks explorent l’intersection entre savoirs-faire manuels et technologiques, dans une démarche sensible à la préservation de l’environnement. Nous initions et participons à des projets artistiques et culturels promouvant la culture Maker et une éducation réfléchie aux nouvelles technologies.

Dans cet esprit, nous proposons des ateliers favorisant les apprentissages par le jeu et la pratique ainsi que la mise en œuvre de projets collaboratifs afin de :
• développer créativité, capacité à travailler en groupe et savoirs-faire,
• s’approprier les outils de manière active (programmation),
• les utiliser à des fins créatives (productions plastiques, création de jeux, publications, etc.),
• s’interroger sur les enjeux du numérique (environnement, culture de l’image, réseaux sociaux, etc.).

UNE ASSOCIATION DE PASSIONNÉS

Les Ateliers Geeks, crées au départ à l’initiative de Nathalie Lafargue, graphiste puis en collaboration avec l’artiste plasticienne Daphné Lisse proposent depuis deux ans des ateliers à destination de structures culturelles et éducatives ainsi que des ateliers sur Cormeilles-en-Parisis pendant les vacances scolaires. Pour améliorer l’organisation de ces ateliers, les pérenniser et initier d’autres projets culturels, nous avons fondé une association qui gère désormais les ateliers à Cormeilles. Elle s’appuie sur un noyau dur de 8 personnes — artistes, enseignants et makers aux compétences multiples qui collaborent également avec d’autres intervenants. Nous ne circonscrivons pas le terme de Geeks aux usagers des nouvelles technologies mais l’entendons plus largement au sens de passionnés, et ce quelque soit le domaine : geeks de sciences comme de tricot 🙂

SUR LE VAL D’OISE ET SES ENVIRONS

Vivant dans le Val d’Oise, nous avons à cœur de contribuer à enrichir la vie culturelle de notre territoire : en effet, si l’éducation aux nouvelles technologies et à la culture Maker se développe sur Paris et les grandes villes, les propositions sont moins nombreuses en grande banlieue où les besoins ne sont pourtant pas moindres. Nous sommes notamment sensibles à la question de l’égalité face au numérique.

Durant les vacances scolaires et à partir de la rentrée 2019, les mardis et mercredis durant l’année scolaire, nous organisons des ateliers, sur la ville de Cormeilles-en-Parisis, à des tarifs que nous avons souhaité accessibles au plus grand nombre.

Nous proposons également une mise en contact de nos intervenants avec les institutions culturelles, associations et collectivités territoriales dans le cadre d’actions culturelles ou éducatives.
Les intervenants facturent eux-même leurs interventions et reversent une participation à l’association. Pour un projet impliquant plus de deux intervenants, l’association peut gérer la facturation.

Les Ateliers Geeks sont nomades et s’adaptent en fonction des locaux et des contingences matérielles. Nous pouvons mettre à disposition du matériel et des supports pédagogiques. Dans la mesure du possible, nous utilisons des matériaux de récupération.

UNE OUVERTURE À TOUS LES PUBLICS

Nous accueillons chacun dans le respect de ses particularités et dans la mesure de nos capacités et de nos contraintes matérielles (lieux, etc.), de ses éventuels difficultés ou handicaps.

Nous souhaitons développer les ateliers familiaux et trans-générationnels et plus spécifiquement, avons à cœur de contribuer à développer le sentiment de compétence des filles et des femmes face aux outils numériques et à la programmation afin de les motiver à investir plus largement ces champs.

POUR APPRENDRE PAR LA PRATIQUE

Nous élaborons des ateliers favorisant les apprentissages par le jeu et la pratique ainsi que la mise en oeuvre de projets collaboratifs afin de :
• développer créativité, capacité à travailler en groupe et savoirs-faire,
• s’approprier les outils de manière active (notamment par l’apprentissage de la programmation),
• les utiliser à des fins créatives (création de jeux, publications, vidéos, productions plastiques, etc.),
• s’interroger sur les enjeux du numérique (environnement, culture de l’image, réseaux sociaux, etc.).

PROPOSER UN USAGE RÉFLÉCHI DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

La vision des nouvelles technologies portée par l’association n’est pas celle qui consiste à posséder les outils derniers cris, même si les avancées technologiques permettent, dans certains cas, des produits moins
énergivores ou plus durables. Nous sommes conscients de l’impact environnemental de ces technologies, tout en considérant qu’un usage réfléchi du numérique peut également faire partie des solutions.

ET DÉVELOPPER LA CULTURE MAKER POUR FAIRE ÉMERGER DES SOLUTIONS DURABLES

Pour nos réalisations nous utilisons en priorité des matériaux de récupération et nous efforçons d’éviter le gaspillage. Nous considérons la culture Maker comme un moyen de :
• renouer avec ses capacités à faire et développer sa créativité,
• être acteur plutôt que consommateur,
• réparer, détourner ou trouver de nouveaux usages plutôt que jeter et remplacer,
• s’approprier les savoirs-faire manuels et technologiques pour gagner en autonomie.